Conférence iCAAD Paris 13 Mars 2018

écrit par Florian, le 13-03-2018

‘EN AVANT… VERS UNE SYNERGIE ENTRE LA THEORIE ET LA PRATIQUE DANS LE TRAITEMENT DES CONDUITES ADDICTIVES : LA GLOBALISATION DES SOINS DE SANTE MENTALE, COMPORTEMENTALE ET EMOTIONELLE

Ce cycle de conférence est organisé dans la continuité des Thèmes des Conférences Européennes iCAAD 2016/17 :

‘UNITE: LA NOUVELLE GENERATION DE METHODES DE RESOLUTION COLLABORATIVES DES TROUBLES DE L’ADDICTION.’

Cette conférence se veut une plateforme où conférenciers, partenaires et professionnels échangeront sur les modèles cliniques, les ressources et les avancées sur les paradigmes touchant aux traitements des addictions, aux désordres comportementaux complexes, aux modèles préventifs, à l’intégration de la santé mentale globale, de la prévention des rechutes et des stratégies de prévention.Collaborons ensemble et partageons les meilleures pratiques, au plan national et international.

POINTS FORTS:
• Abstinence et Réduction des Risques
• Traitement résidentiel: enjeux et attentes
• Evolution de la formation: la thérapie de groupe
• Patients-experts: leur rôle croissant
• Soins, prévention et société: les 5 prochaines années – objectifs et challenges?

10h00 – 10h45 | ABSTINENCE VS. REDUCTION DES RISQUES: DECONSTRUCTION D’UN FAUX DEBAT –

JEAN-MAXENCE GRANIER ET FABRICE OLIVET
Historiquement le mouvement de réduction des risques s’est construit en opposition avec une doctrine de soins basée sur le sevrage et l’abstinence comme unique proposition. Inversement aujourd’hui certains addictologues proposent comme seule prise en charge une prescription de TSO à vie. Ces deux options ignorent la notion primordiale de responsabilité des personnes concernées. Comment dépasser ces deux extrêmes en remettant l’individu au centre des décisions qui le concernent. « Nothing about us without us » (Slogan de l’association INPUD)

Fabrice Olivet est un militant historique de la réforme des politiques de drogues. Depuis 1996, il anime l’association ASUD (Auto Support des Usagers de Drogues), agréée par l’Etat pour représenter les personnes prises en charge dans le système de soins pour des questions relatives à une addiction. Historien de formation, c’est également un polémiste engagé dans les débats relatifs à l’« identité française ». Depuis 2013, Fabrice Olivet est membre de la commission nationale des stupéfiants et des psychotropes de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM).

Jean-Maxence Granier est chef d’entreprise et travaille dans le domaine du marketing, de la communication et des médias. Il s’intéresse depuis 25 ans aux usages des psychotropes comme aux questions posées aux individus et à la société par l’addiction. Il a codirigé récemment un numéro de la revue Esprit consacré à la « Politique des drogues » et intervient à titre personnel sur ces questions dans l’espace public.

Programme et inscription ici

Lieu, date et horaire :

Mardi 13 Mars 2018
9h00 – 18h30
Espace CEDIAS, Musée Social,
5 rue Las Cases, 75007 Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

1 Commentaire

  1. Hers Denis

    Bonjour,
    Est-il possible d’avoir accès aux textes des communications de cette journée du 13/3/2018, ou à des enregistrements ?
    Merci d’avance de votre réponse.
    Docteur dénis Hers

    Répondre