VHC

L’hépatite c

La plateforme d’information

S’informer ne tue pas !

L’Hépatite C , C’est quoi ?

Une hépatite est une maladie qui se caractérise par la destruction des cellules du foie, causée par un virus, l’alcool ou un médicament.

Les hépatites peuvent provoquer fibrose, cirrhose, cancer du foie…

L’Hépatite C peut engendrer la mort si on ne se soigne pas rapidement.

Les principaux types d’hépatites virales :

L’Hépatite C est parfois encore confondue avec l’hépatite B. Elle se transmet par le sang.
Elle peut se transformer en une hépatite aigüe (ou pas) puis chronique. Il existe des traitements mais pas encore de vaccin.

L’Hépatite B se transmet par les relations sexuelles et par le sang.

Elle peut se transformer en une hépatite aigüe puis chronique, un vaccin existe(recommandé).

L’Hépatite A se transmet par l’eau, les aliments, les selles. Elle est souvent sans gravité, un vaccin existe.

Prises de risques

Injecter

Tout le matériel utilisé pour l’injection est potentiellement contaminant.
En cas d’injection, à chacun son matos et du matos neuf pour chacun !!!

Le virus de l’hépatite C est très résistant et vit au moins une semaine à l’air libre.

Ne jamais donner, prêter ou récupérer une seringue, unecuillère, un Stéricup®,un Stérifilt®, un coton, de l’eau, un tampon alcoolisé, un mouchoir… DÉJA UTILISÉS !

Initier à l’injection, c’est prendre le risque de contaminer l’autre.
La plupart des contaminations ont lieu quand on injecte à plusieurs. La moindre microtrace de sang peut être contaminante…

Attention aux contacts avec les doigts, le garrot…

Pour protéger les autres

Ramener le matériel utilisé dans un PES (Programme d’Echanges de Seringues) ou dans un distribox.liste : https://www.psychoactif.org/annuaire-reductiondes-risques/departement-75-Paris.html .) ou Jeter tout ton matériel dans un récupérateur ou dans une canette…

Sniffer

Les muqueuses à l’intérieur des narines sont fragiles et saignent facilement. Par conséquent, la paille peut transmettre l’hépatite C

En cas de sniff, chacun sa paille

Les muqueuses à l’intérieur des narines sont fragiles et saignent facilement. Par conséquent, la paille peut transmettre l’hépatite C

En cas de sniff, chacun sa paille

  • Un simple papier roulé propre est le plus adapté
    (ne pas utiliser de billets de banque, il n’y a rien de
    plus sale !).
  • Attention aux pailles rigides (en plastique ou en
    métal) : les bords sont coupants, vous risquez
    des micro-coupures.
  • Bien écraser la poudre, car les petits cailloux
    peuvent causer de petits saignements.

Inhaler

Ne jamais donner ou réutiliser l’embout d’un.e autre

La pipe à crack est susceptible de transmettre l’hépatite C. Faites attention à vos outils de préparation et de consommation (cutter, doseur ébréché…).
À chacun sa pipe ou son doseur ou du moins son  embout interchangeable !
Des lèvres abîmées (coupures, brûlures, gerçures) ou des petites blessures aux mains peuvent également être des voies de contamination.

Sexe

Restez capotés !

Les relations sexuelles peuvent être contaminantes, en cas de micro coupures sur les parties génitales : plaie, irritation, brûlure, pendant les règles.

Certaines pratiques sont plus risquées (sodomie…).

Piercing , Tatouage , Scarifications

Ne jamais échanger de bijoux

Le matériel de tatouage, de scarification, de piercing et les bijoux qui y sont associés, doivent être
impérativement stériles !

Allez chez un professionnel. Car mal nettoyés, ils peuvent transmettre le virus de l’Hépatite C, le VHC étant très résistant.

Work In Progress

© 2020 A.S.U.D. Tous droits réservés.

Inscrivez-vous à notre newsletter