Besoin d'aide

Faire analyser un produit.

Dernière mise à jour : 11-10-2018

L’analyse de drogue a pour objectif d’en savoir un peu plus sur les produits que tu consommes. En effet, la composition des produits varie fortement ce qui peut être cause d’incidents. Il existe plusieurs techniques d’analyse, chacune a ses avantages et ses inconvénients. Tu peux utiliser certaines toi-même, d’autres sont plus complexes, plus chères et pour y avoir accès tu devras forcément passer par une association qui pratiquera l’analyse elle-même ou la fera pratiquer par un laboratoire. Analyser ses prods permet de réduire les risques auxquels tu t’exposes en consommant

LE TESTING 

Le testing est une technique simple qui consiste à mettre un réactif chimique (Marquis, Erlich, Mandelin, Mecke…) au contact d’une petite quantité de produit. Le mélange se colore ou pas. On compare ensuite la couleur obtenue avec une grille (fournie avec le réactif) qui permet d’interpréter le résultat. Les résultats sont souvent plus précis en croisant plusieurs tests (il en existe toute une gamme dont certains sont même censés donner des informations quantitatives). Interdit pour les associations de Santé depuis 2005, le testing demeure autorisé pour les particuliers. Il est simple et rapide à utiliser, cependant attention, contrairement à ce que prétendent certains fabricants, il existe un risque de faux positifs et de faux négatifs, de plus le testing ne donne pas d’informations sur le dosage (%). C’est donc un outil présomptif, il peut permettre d’éliminer certaines arnaques mais ne doit surtout pas conduire à une impression de sécurité (un produit qui réagit conformément peut être surdosé ou contenir un produit de coupe dangereux non reconnu par le réactif).

Attention, les réactifs sont souvent très corrosifs. Tu peux acheter légalement ces réactifs sur le net mais attentions aux offres des sociétés commerciales qui omettent souvent les limites de cette technique. Voici quelques sites où l’on peut trouver ces réactifs, il en existe d’autres et nous n’en recommandons pas un en particulier : EZtest, Bunk Police, Narcocheck, Dance Safe…

LA CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE  (CCM)

La chromatographie sur couche mince est une technique plus élaborée. Elle est séparative, c’est-à-dire qu’elle détecte normalement tous les composants de l’échantillon, même si ils ne sont pas forcément identifiés. Elle ne donne malheureusement pas d’informations sur le dosage (%). La CCM est difficile à mettre en oeuvre pour un particulier, cependant depuis l’interdiction du testing, beaucoup d’associations ont développé des projets d’analyse par CCM. Pour y avoir accès tu dois donc te rapprocher d’une structure (asso festive comme Techno+, CAARUD, CSAPA…) qui se chargera (gratuitement) d’analyser ton échantillon (une tête d’allumette suffit). Pour trouver une asso ou un CAARUD qui fait de la CCM vous pouvez vous référer à la carte ci dessous faite par Médecin du monde : 

Analyse CCM en France

LES ANALYSES SÉPARATIVES ET QUANTITATIVES

Séparatives et quantitatives, ce sont les techniques les plus sophistiquées, elles permettent d’identifier tous les composants présents dans un échantillon, mais aussi de les doser en pourcentages. Elles sont en revanche difficiles et coûteuses à mettre en place. Actuellement deux possibilités s’offrent à toi pour y avoir accès :

  • SINTES : Dispositif national piloté par L’OFDT, SINTES a pour mission d’analyser tous les produits au contenu suspect (nouveau produit et/ou produit dangereux). Pour ce faire, le dispositif SINTES dispose d’un réseau de personnes habilitées à recueillir des échantillons (la liste des collecteurs est disponible sur ofdt.fr). La plupart des structures (Assos festives, CAARUD, CSAPA) sont partenaires du dispositif. Pour faire analyser (gratuitement) un échantillon qui correspond aux critères (effets bizarres ou nouveau produit), tu devras donc te rapprocher d’une structure proche de chez toi ou directement du réseau SINTES. Les résultats sont généralement assez longs à arriver (3 semaines).

Depuis quelques mois grâce à un partenariat entre psychoactif et le dispositif Sintes vous avez la possibilités de solliciter le service directement via le forum. Cliquez ici pour la démarche complète.

  • International : L’association espagnole Energy Control (energycontrol-international.org), propose des analyses en labos à l’international dont le coût est en revanche supporté par l’usager. Tu devras donc envoyer un règlement de 50 euros (tu peux même payer en bitcoins) et ton échantillon (par voie postale) à l’association qui se chargera de procéder à l’analyse (délai moyen d’une semaine). Les infos sur ce service sont sur energycontrol-international.org.

    Pour avoir une meilleure idée de ce que tu consommes, tu peux aussi te renseigner sur les produits en circulation. Comme pour le testing, cela peut te permettre de réduire les risques mais attention à ne pas tirer d’impression de sécurité du fait d’avoir vu un produit similaire à celui que tu t’apprêtes à consommer bien noté dans une base de données : certaines bases de données participatives sont aussi alimentées par des usagers (et des revendeurs) et se basent sur des ressentis subjectifs plutôt que sur des analyses sérieuses. Garde aussi en tête que deux produits qui se ressemblent peuvent avoir des contenus très différents. C’est notamment le cas sur l’ecstasy ou lorsqu’une « bonne presse » paraît, des contrefaçons sont souvent rapidement mises en circulation. Voici quelques ressources auxquelles te référer :

    • La météo des prods de Techno+ : compilation des alertes et des résultats d’analyse en France et en Europe, actualisée régulièrement et téléchargeable sur leur site.
    • Plus Belle la Nuit
    • Le point SINTES, newsletter disponible sur le site de l’OFDT, reprend les dernières analyses de produits en France. Tu peux trouver le dernier numéro ici.
    • Les forums de consommateur psychonaut.com et psychoactif.fr

    Pense aussi à consulter les sites étrangers :

    Il existe également 2 bases de données mondiales :

    • ecstasydata.org qui est le labo partenaire du site de référence Erowid.org et qui agrège de nombreux résultats provenant de sources fiables essentiellement des labos.
    • pillreports.net qui une base de données participative ouverte où chacun peut mettre ses propres analyses. On y trouve surtout pour la partie européenne des résultats de testing et des trips reports.

Merci à Techno+ pour ces informations tirées de leur flyer Analyse.

NPS, RC, Legal highs