Après le traitement

Risque de réexposition

Dernière mise à jour : 09-05-2016

Même guéries, les personnes ayant des pratiques à risque (usage de drogues, pénétration anale sans préservatif, fist-fucking…) restent exposées à une nouvelle contamination par le virus de l’hépatite C. D’où l’importance d’être informé de ce risque de réinfection et des moyens de s’en prévenir, et si possible, de pouvoir bénéficier d’une recherche annuelle d’ARN viral C pour vérifier l’absence de re-contamination.

Hépatite C | Informez-vous, informez-nous Echangez sur le forum