Après le traitement

Réponse virologique soutenue (RVS)

Dernière mise à jour : 09-05-2016

L’objectif principal du traitement est d’obtenir une réponse virologique soutenue (ARN du VHC indétectable) 12 semaines après la fin du traitement. Sans cirrhose, cette « guérison » est généralement associée à une lente régression des lésions hépatiques.

Les personnes sans fibrose sévère et comobordité hépatique (consommation d’alcool, syndrome métabolique…) ne nécessiteront plus de suivi particulier si leurs transaminases sont normales et le virus indétectable 48 semaines après l’arrêt du traitement. Les autres (fibrose sévère ou cirrhose) bénéficieront d’une surveillance régulière.

Quant à ceux dont le traitement pourrait échouer (à peine 5 % avec les nouveaux traitements et une bonne observance), leur suivi dépendra du stade de leur hépatite avant la prise en charge.