Les traitements

Les médicaments

Dernière mise à jour : 31-05-2016

Le traitement de l’hépatite chronique C est actuellement en plein bouleversement.

Après dix ans de bithérapie ribavirine/interféron pégylé plus ou moins efficace et supportée (entraînant nombre de réticences à s’y soumettre ou d’abandons pour intolérance), la mise à disposition de nouvelles combinaisons thérapeutiques pourrait permettre, dans un futur proche, d’éradiquer le VHC chez plus de 90 % des personnes infectées.

Arrivées récemment, les nouvelles générations d’antiviraux à action directe (AAD) ou ciblant des composants cellulaires devraient amplifier les bénéfices sur la morbidité (caractéristiques de la maladie) et la mortalité de l’infection.

Ces nouveaux antiviraux ont obtenu leur autorisation de mise sur le marché (AMM) européenne et plusieurs dizaines d’autres sont en cours de développement. Il s’agit soit d’antiviraux à action directe (AAD), soit d’antiviraux intervenant dans le cycle de réplication du VHC.

Des traitements bien plus courts et beaucoup mieux tolérés que la Ministre de la Santé aimerait voir généralisé au plus vite. Ils ont d’abord été prescrits, avec réussite, aux malades les plus sévères (F2+, F3 et F4) pour raisons financières.  Ces nouvelles molécules et celles qui suivront constituent pourtant un tournant spectaculaire, plein d’espoirs d’éradication complète dans la lutte contre le VHC.

Les différentes molécules

Les 3 principales classes thérapeutiques, sont actuellement les inhibiteurs de protéase, les inhibiteurs de NS5A et les inhibiteurs de NS5B.

Inhibiteurs de protéase NS3/4A Inhibiteurs de NS5A Inhibiteurs de NS5B
Siméprévir Daclatasvir Sofosbuvir
Asunaprevir Ledipasvir VX-135
Vaniprevir Samatasvir BMS-791325
Sovaprevir Ombitasvir IDX20963
Vedroprevir Elbasvir ACH-3422
Paritaprevir/ritonavir GS-5816 MK-3682
Grazoprevir ACH-3102 Dasabuvir
GS-9857 PPI-668 Lomibuvir
ABT-493 MK-8408 Setrobuvir
ABT-530 Deleobuvir
PPI-383
GS-9669

Les schémas thérapeutiques

Les principaux schémas thérapeutiques recommandés en fonction des différents génotypes et tenant compte des antiviraux disponibles en France en avril 2016 (voir les Recommandations AFEF sur la prise en charge des hépatites virales C) chez les patients ayant une fibrose sévère ou une cirrhose :

Combinaisons Durée du traitement
Génotype 1
Sofosbuvir (SOLVALDI) + siméprévir (OLYSIO) (génotype 1b uniquement) 12 semaines
Sofosbuvir (SOVALDI) + daclatasvir (DAKLINZA)
avec ou sans ribavirine (COPEGUS ou REBETOL)
12 ou 24 semaines
Paritaprevir/r+Ombitasvir (VIEKIRAX) + Dasabuvir (EXVIERA)
avec ou sans ribavirine (COPEGUS ou REBETOL)
12 ou 24 semaines
Sofsobuvir+Ledipasvir (HARVONI)
avec ou sans ribavirine (COPEGUS ou REBETOL)
8, 12 ou 24 semaines
Génotype 2
Sofosbuvir (SOVALDI) + daclatasvir (DAKLINZA) 12 ou 24 semaines
Sofosbuvir (SOVALDI) + ribavirine (COPEGUS ou REBETOL) 12 ou 24 semaines
Génotype 3
Sofosbuvir (SOVALDI) + daclatasvir (DAKLINZA)
avec ou sans ribavirine (COPEGUS ou REBETOL)
12 ou 24 semaines
Génotype 4
Sofosbuvir (SOVALDI) + daclatasvir (DAKLINZA)
avec ou sans ribavirine (COPEGUS ou REBETOL)
12 ou 24 semaines
Sofsobuvir+Ledipasvir (HARVONI)
avec ou sans ribavirine (COPEGUS ou REBETOL)
12 ou 24 semaines
Paritaprevir/r+Ombitasvir (VIEKIRAX) + ribavirine (COPEGUS ou REBETOL) 12 semaines
Génotype 5-6
Sofosbuvir (SOVALDI) + daclatasvir (DAKLINZA)
avec ou sans Ribavirine (COPEGUS ou REBETOL)
12 ou 24 semaines
Sofsobuvir+Ledipasvir (HARVONI)
avec ou sans ribavirine (COPEGUS ou REBETOL)
12 ou 24 semaines

Pour plus d’information sur les traitements (posologie, effets indésirables et interactions), consultez la Plateforme Hépatante de SOS Hépatites.
Plateforme Hépatante SOS Hépatites

Hépatite C | Informez-vous, informez-nous Echangez sur le forum