Drogues & VHC

Interactions médicamenteuses

Dernière mise à jour : 09-05-2016

Bon à savoir

La consommation de Millepertuis, de pamplemousse et, dans une moindre mesure, d’oranges sanguines dites « de Séville » est totalement déconseillée pendant le traitement.

Si les nouveaux traitements de l’hépatite C sont généralement bien tolérés, multiples sont les interactions qui peuvent apparaître en cas d’association avec d’autres médicaments. Les interactions connues sont régulièrement mises à jour sur le site hep-druginteractions.org qui est en anglais. SOS Hépatites propose également sur sa Plateforme Hépatante, une liste des effets indésirables des différents traitements.

Traitement de substitution opiacé et Hépatites C

Qu’il s’agisse de méthadone ou de buprénorphine, être sous traitement de substitution aux opiacés (TSO) ne contre-indique absolument pas de traiter son hépatite C. Seules les doses pourront exceptionnellement être adaptées à la hausse ou à la baisse en fonction des besoins. Rares sont en effet les associations qui pourraient éventuellement nécessiter un ajustement au cas par cas.

Sofosbuvir et siméprévir n’affectent par exemple ni la pharmacodynamique ni la pharmacocinétique de la méthadone, alors que l’administration simultanée de daclatasvir et de méthadone ou de buprénorphine ne modifie ni la concentration du TSO ni celle de l’antiviral.

D’autres associations pourraient cependant augmenter la concentration plasmatique de méthadone et/ou buprénorphine.