Global drug Survey special Covid-19

écrit par ASUD, le 19-05-2020

Aujourd’hui, nous vous invitons à participer à l’Edition Spéciale de la Global Drug Survey (GDS) sur le COVID-19. La Global Drug Survey est l’une d’est plus grande enquête sur les drogues qui regroupe chaque année 130 000 participants dans plus de 20 pays dont la France. 

La participation à cette enquête vous prendra 10 à 15 minutes dans le cas où vous avez consommé de l’alcool récemment, et un peu plus de temps si vous avez consommé d’autres drogues. Les questions porteront sur la manière dont le COVID-19 a impacté votre situation de vie, vos relations interpersonnelles, et votre santé mentale.

Nous vous demanderons si votre consommation d’alcool et d’autres drogues a évolué depuis le COVID-19, ainsi que sur les évolutions des marchés de la drogue et de l’accès aux services dans votre pays. Enfin, nous vous proposerons de rejoindre une cohorte du GDS en répondant à un questionnaire tous les 30 jours pour rester à jour des évolutions de votre consommation dans cette situation si particulière que nous vivons actuellement. Vous pouvez participer à l’enquête jusqu’à la mi juin, après il sera trop tard !

La participation à cette enquête n’est en aucun cas obligatoire. Vous pouvez choisir de ne pas y participer, et vous pouvez décider de ne pas répondre à toutes les sections. Cependant, une fois que vous avez commencé, vous pouvez vous retirer du questionnaire à n’importe quel moment, mais prenez en compte que les réponses déjà indiquées seront envoyées et utilisées.

L’enquête est menée par une équipe internationale, sous la direction du Pr Adam Winstock et la référente de l’enquête en France est Marie Jauffret-Roustide, sociologue à l’Inserm.

Retrouvez toutes les informations au sujet de la Global Drug Survey sur leur site internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aucun Commentaire