Drogues, Politiques et contre-cultures

écrit par ASUD, le 14-03-2019

Séance du 14 mars 2019

Lieu = Amphithéâtre EHESS, 105 bd. Raspail, 75006 Paris

Horaires = 17h-20h

Drogues, troubles dans la réalité et politique dans les séries TV

La guerre à la drogue peut être considérée comme une co-construction avec les séries censées les représenter Même dans les plus réalistes des séries policières, des coïncidences inattendues ouvrent des pistes qui témoignent d’univers surréels, parallèles de la réalité ordinaire. La temporalité des séries TV fait irruption dans la ligne du temps : « Winter is coming », (la menace qui pèse sur le moyen-âge mythique de la série « The Game of Thrones ») était écrit sur les murs d’Istanbul lors de la révolte populaire en 2013.  Alors que les séries TV entreprennent de décoder le monde dans lequel nous vivons, la prolifération des univers ouvre aussi bien à la construction sociale de la réalité qu’aux croyances alternatives, avec les conceptions complotistes de l’histoire et les fake news. 

Sandra Laugier : « Addictions et séries TV » 

 Les liens qui nous attachent aux diverses victimes de la drogue dans les séries du XXIe siècle, de The Wire à Narcos. 

Sandra Laugier est professeure de philosophie à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne et chroniqueuse à Libération

Richard Mèmeteau : « La temporalité des séries »

De l’ultime saison de Game of Thrones aux 720 épisodes de Naruto ou les 853 épisodes de One Piece prétention. 

Richard Mèmeteau est philosophe et auteur de Pop Culture. Réflexions sur les industries du rêve et l’invention des identités (La Découverte)

Marco Candore : « Sans queue ni tête » : détectives déterritorialisés et envers du décor »

Du détective, entre noir et fantastique, avec une attention particulière pour the return de David Lynch.

Marco Candore est comédien, réalisateur, chroniqueur –radio du cinéma de genre.

Anne Coppel : Introduction et animation 

Anne Coppel est sociologue, entre recherche et action et militante associative 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aucun Commentaire