Comment échapper au contrôle ?

écrit par Florian, le 28-12-2017

Jusqu’en août 2016, le dépistage des stupéfiants ne pouvait avoir lieu que dans des cas précis : •• à l’occasion d’un accident corporel ou mortel ; •• suite à une infraction commise ; •• en cas de « suspicion légitime » de prise de drogue ; •• ou à l’occasion d’une opération ordonnée par le […]

La suite de cet article est réservée aux lecteurs de la version papier d' ASUD Journal N°60 .

Pour vous abonner au magazine ou le commander cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aucun Commentaire