Cinquième Colloque international francophone sur le traitement de la dépendance aux opioïdes

écrit par ASUD, le 30-11-2016

Du 30 novembre au 2 décembre 2016, aura lieu, à Rabat, au Maroc, le Cinquième Colloque international francophone sur le traitement de la dépendance aux opioïdes (TDO5).

Intitulée « Les TDO au rendez-vous de la science et des droits humains », cette prochaine édition se penchera sur les données probantes, les droits des usagers et les enjeux soulevés par les populations migratoires.

Après Montréal en 2008, Paris en 2010, Genève en 2012 et Bruxelles en 2014, Rabat s’apprête à accueillir le cinquième colloque francophone TDO en 2016. Un signal fort qui vient récompenser le Maroc pour son engagement en faveur des droits des usagers de drogues et de l’introduction des traitements agonistes aux opioïdes depuis 2009. C’est également l’occasion d’élargir le débat à la région d’Afrique du Nord, Moyen-Orient et Afrique sub-saharienne. Le colloque TDO5 offrira une plateforme interdisciplinaire d’échanges scientifiques grâce à des séances plénières, des ateliers thématiques, des tables rondes restreintes, et des symposia.

Les thèmes

  • Droits humains et droits des usagers d’opiacés
  • Politique de réduction des conséquences de l’usage des opiacés et notion de droits
  • Législations et droits des usagers
  • Accès aux TAO, notamment en milieux spécifiques : milieu pénitentiaire, populations difficiles d’accès…
  • Problématique de l’accès aux soins pour les migrants
  • Problématique de l’accès aux soins, palliatifs et antidouleur, basés sur les opiacés
  • Accès à la continuité des soins
  • Accès au traitement de l’hépatite C
  • Accès aux soins pour les personnes dépendantes aux opioïdes et présentant d’autres troubles mentaux
  • Accès à la psychothérapie, la psychoéducation et l’auto-support
  • Accès à l’information pour les usagers et les proches

Site officiel

Télécharger le programme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− deux = 2

Aucun Commentaire