Enquête sur la buprénorphine injectable

écrit par ASUD, le 09-07-2015 Thème : TSO.

L’INSERM lance, en partenariat avec un certain nombre d’associations de RdR dont ASUD, une enquête auprès des injecteurs d’opiacés/opioïdes (skenan, buprénorphine, héroïne, oxycodone, …) qui pourraient être intéressés par un traitement par buprénorphine injectable.

Tout injecteur d’opiacé (BHD, skénan, méthadone, oxycodone, hydromorphone, fentanyl….) majeur francophone peut répondre à cette étude !

https://secure.net-survey.eu/ORSPACA/surveys/cgregoire/PreBupIV_6/ethnos.dll?id=Autre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 5 = dix

1 Commentaire

  1. Clodb84

    Si l’étude se limite à la buprénorphine celà ne m’intéresse pas. Cette molécule sert de base au Temgesic qui sous une forme concentré donne le Subutex – J’ai toujours été mal à l’aise avec cette molécule. Entre les agonistes antagonistes et moi ça n’a rien d’une histoire d’amour. Je déteste l’idée même de concevoir des medicaments qui peuvent te mettre en manque !!!!
    Mais si vous menez une étude sur le moscontin ou l’oxycontin lp injéctable ou même sur l’héroine injectable comme au Royaume uni,
    je fais acte de candidature.
    Veuillez croire à toute ma considération
    Clodb84

    Répondre