Collector : ASUD Journal N°4 est en ligne

écrit par ASUD, le 17-01-2014 Thème : Histoire.

Le groupe ASUD fête sa 1ère année d’existence. La lutte contre le SIDA (dossier T4) et la reconnaissance de la citoyenneté des usagers de drogues (dossier prison) demeurent les principaux combats. L’international est moins présent car la politique française est en plein bouillonnement.

ASUD 04 CouvSommaire

Directeur de Publication : Abdalla TOUFIK
Rédacteur en chef : Gilles CHARPY
Rédaction : Franck ALAINPuong-Thao CHARPYJean-René DARD – Sylvain DIGOUX – Alain du CHÂTEAU – Valérie LEBRUN – Fabrice OLIVETPhilippe MARCHENAYHervé MICHEL – Xavier MICHEL – Yvon MOISANDidier PERCHERON – Nathalie NOGENT – Louis PALACIO
Maquette : Emmanuel MORVAN – Laurence
Dépot Légal : ISSN 1241-431X
Imprimerie : AUTOGRAPHE 75020 PARIS

Vous pouvez aussi télécharger ASUD Journal N°4 en PDF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− quatre = 4

2 Commentaires

  1. Fabrice Olivet

    yeeap,

    le premier ASUD où votre serviteur a sévi avec déjà des histoires de racisme et de guerre à la drogue. Je me souviens de l’histoire de Pascal Tais, jeune franco-marocain tabassé en cellule à Arcachon parce que beur et toxico…Il est mort en garde à vue sans que personne ne s’émeuve outre mesure . Je me demande ce qu’un tel fait divers entrainerait comme commentaire aujourd’hui.

    Répondre
    1. Reflets du Reel

      j’ai posté sur la page facebook un article du Canard Enchainé qui relate « le cas Kamagate », et « l’arrêt Kamagate » qui en a résulté… c’était au départ une initiative commune de K. Berkouki, d’une avocate quasi-bénévole par le biais de l’aide juridictionnelle, et de moi-même (car vamara kamagate était à la fois un ami, un voisin, un usager en grande galère sociale, et un « frère d’arme » de l’époque…). cette histoire et ce que tu relates ici m’y fait penser directement, toi qui a à coeur les histoires de discriminations communautaires il faut que tu lises ce papier édifiant… nous n’avons pas réussi à aller jusqu’au bout, mais Rachida Dati avait été forcée de le faire sortir illico presto en intervenant personnellement… si tu as du temps lis cet article, ou je te l’enverrai sinon… peu importe ds le fond mais cette Karima Berkouki est une fille particulièrement dynamique, engagée et efficace, c’est sur elle que le « pôle juridique » de reflets du réel va s’appuyer car elle a monté un petit réseau européen d’avocats motivés…

      Répondre