« Drogués heureux » le blog d’ASUD sur Rue89

écrit par ASUD, le 04-02-2013

Pour fêter ses 20 ans, le journal d’ASUD (Auto-support des usagers de drogues) est invité par Rue 89 pour discuter de dopes, de politique, de trafic, de réduction des risques, de plaisir et de dépendance. Drogues et Addictions, c’est « le blog des drogués heureux ».

Provocation ou profession de foi ? C’est aussi une référence au livre publié en 1977 par le Docteur Olievenstein « Il n’y a pas de drogués heureux ». Le pape du soin aux toxicomanes a traumatisé bien des usagers de drogues et leur entourage. La société française s’est ainsi façonné une image du drogué amoral, ordalique et lamentable.

Les membres d’ASUD (AutoSupport des Usagers de Drogues) ne partagent pas cette vision misérabiliste. Contre l’image du toxico assisté et criminel, nous plaidons pour un usager citoyen, intégré et responsable.

C’est en tout cas cette idée que nous défendrons par des témoignages et nos analyses sur ce blog qui nous l’espérons permettra de toucher et convaincre un public plus large sur l’efficacité de la réduction des risques liées aux drogues et la nécessité d’en finir avec leur prohibition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 Commentaires

  1. malvy ariane

    je recherche une info que je n’arrive pas à retrouver traitant des nombreux retraités aux USA traitant diverses douleurs avec le cannabis thérapeutique. pouvez vous me dire. Merci.

    Répondre
  2. Fabienne

    pourriez-vous être plus précis, car il y a pas mal de videos de seniors parlant de leur usage thérapeutique suite aux douleurs articulaires liées à l’âge (arthrose, arthrite, etc…)

    Répondre
  3. Steven

    Salut à tous,
    Je suis addict aux cocktails de cannabis mélangé à l’héroïne et lors de mes périodes de manque qui sont vraiment insupportables, je voudrais savoir sir je peux fumé un join avec du valium dedans histoire de ressentir à peu près la même sensation.
    Ou alors vu qu’ici au Gabon il n’y a AUCUNES Structures pour des desintoxiqués… quelquun pourrait me donner des idées et astuces pour lutter au sevrage à sec

    Répondre
    1. ASUD

      bonjour Steven

      je suis allé à Abidjan et j’ai découvert cette manière que vous avez de fumer l’héroïne mélangée avec du cannabis. Cà m’a étonné . En effet l’héroïne brune est faite pour être fumée en « chassant le dragon » , c’est à dire sur un papier d’aluminium en faisant une « trace » , comme pour un ligne à sniffer et en chauffant avec un briquet par en dessous comme tu le verras expliqué dans cet article
      http://www.asud.org/2010/07/06/chasser-le-dragon-une-alternative-de-consommation/

      Donc ça c’est la première chose , ce « cocktail » dont tu parles cumule deux addictions en une et à mon avis tu gâches le produit héroïne et n’ayant que les mauvais effets ( (le manque). Mon premier conseil serait de réduire petit à petit ta conso d’héroïne en la sniffant ou en chassant le dragon et de la séparer de ta conso de cannabis. Ensuite tu peux utiliser du valium quand tu es en manque , mais là aussi évites de le fumer. Il vaut mieux l’avaler normalement ça te fera plus d’effet.

      Pour le reste malheureusement je ne connais pas de structures au Gabon. Nous avons des amis au Sénégal et en Côte d’Ivoire et un contact au Cameroun , mis pas au Gabon.

      Dernière chose pour le sevrage il faut que tu évites les endroits où tu as l’habitude de fumer , même pour juste rencontrer des gens car cela va te conduire à reconsommer.

      Voilà Steven le conseils que je peux te donner de la part d’Asud

      Fabrice

      Afficher la suite de Steven

      Répondre