Une méthode pour sniffer propre

écrit par Ji-Air, le 24-01-2013 Thème : Sniff.

Les étapes de la technique proposée

sniff1

> D’abord, on se mouche avec un mouchoir en papier.

sniff2

> Puis, on pile finement la poudre ; la surface miroir est assez dure pour cela. Utilisez la lame d’un couteau ou le dos d’une cuillère pour bien écraser et préparer le produit. Ce sont les grains qui abîment le plus les parois nasales. Roulez la paille avec une feuille de papier, moins agressive que les pailles en plastique, et consommez.

sniff3

> Dix à quinze minutes plus tard, rincez-vous le nez avec de l’eau stérile pour débarrasser la paroi des résidus et de la coupe restante qui peut être irritante. Faites couler l’eau du nez vers l’arrière-gorge pour la nettoyer et l’hydrater aussi.

sniff4

> Enfin, pensez à entretenir tous les jours l’intérieur de vos narines (muqueuse nasale) avec le décongestionnant nasal.
Si la poudre vous brûle ou qu’elle vous fait saigner du nez, c’est que vous abusez. Alors stop !

Certaines dopes : coke, speed en particulier, sont assez corrosives en elles-mêmes pour abîmer ou perforer la cloison nasale. A méditer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq − = 1

6 Commentaires

  1. Charles

    Merci beaucoup! :)

    Répondre
  2. guidez

    Effectivement, sniffant divers RC, j’ai endommage ma narine droite avec de l’ethylphenidate.Celui ci est très corosif.Quand je mouche après 1 prise de Rc (ethyl je le prends en para now) j ai une mega croûte de 1cm par 1cm qui s’ejecye de ma narine, c est peu ragoutant(croûte et du blanc derrière, help, je n arrive pas a le soigner, si vous avez des conseils, merci

    Répondre
  3. Aurélie lefevre

    Bonjour,
    Est ce que sniffer du poppers ou coke peut contaminer?
    En ingurgitant du sang de l’utilisateur précédent?

    Répondre
  4. nina

    Bonjour je voudrais savoir comment desinfecter/laver/steriliser sa paille perso

    Répondre
    1. arno

      L’idéal est de la stériliser en la laissant a bouillir dans de l’eau pendant 20mn environ.
      Bien sur cela ne fonctionne que sur les pailles métalliques.

      Répondre
  5. arno

    Hélas de nos jours l’héroïne étant généralement de médiocre qualité et coupée avec des produits corrosifs, cause plus de problèmes ORL, (narines, fosses nasales, sinus, gorge, etc) que la cocaïne.
    J’ai malheureusement rencontré ce problème et mon spécialiste ORL m’a expliqué ne voir quasiment que des usagers d’héroïne avec ce type de pathologies, alors qu’il y a quelques années c’était un problème qui ne concernait presque que les cocaïnomanes…

    Le pire est que les méthodes de consommation alternatives sont rapidement limitées avec des produits aussi coupés.
    « Chasser le dragon » demande une héroïne d’une certaine pureté pour valoir le coup et injecter dans mon organisme un produit qui me ronge à ce point les voies aériennes supérieures ne m’inspire pas beaucoup ! (Même si parfois c’est la seule méthode me permettant d’échapper au « petit père Manque »)…
    Après il serait dommage de devoir me mettre au shoot, alors que j’ai évité au maximum jusqu’à présent ce mode de consommation à cause des risques inhérents.
    L’idéal serait de trouver une méthode permettant de se débarrasser de la majeure partie de la coupe. Si quelqu’un a une idée, je suis preneur !

    Seul point positif, j’ai passé de telles nuits de souffrance à cause de mon nez, mes sinus et ma gorge, qu’aujourd’hui j’ai réduit ma consommation car le moindre abus est douloureusement sanctionné !

    Répondre