Droits des Usagers

Bienvenue sur la plateforme Droits des usagers, créée par l’Observatoire des Droits Des Usagers (O.D.U)

Dans chaque vignette ci-dessous, tu trouveras aussi des ressources légales et des guides d’usagers.

En te familiarisant avec ces informations, tu pourras revendiquer tes droits face aux professionnels de santé et porter plainte si ceux-ci te sont refusés.

Parlons-en !! Des questions ?  envie de débattre ? tout se passe ici !!

Asud vous donne la possibilité de vous exprimer , de débattre dans la joie et la cordialité , les commentaires sont ouvert anonymement , un peu de bon sens et de respect pour des débats claire et respecteux de toutes et de tous

Commentaires (5)

  • bonjour je suis en pleine thèse sur la toxicomanie est j’aimerais savoir ou je peux aller afin de me renseigner le plus possible sur les aides ainsi que sur les lois en France.
    merci pour les future info. Ewa .

  • tres complet …j’ajouterai une petite precision
    en 20 ans le prix mais aussi la qualite ce sont ecrouler
    je payais 1000 f le g dans les années 90 une came quelquefois a 55%
    maintenant ON LA trouve a 20 euros le g en bas de l’immeuble….JE PENSE QU’ELLE EST A 5%

  • 55% !Et bien … J ai lu jeune ,la drogue m a fasciné, j en ai en sniffé de l hero ,7ans ,la guitare la musique le tragique puis j ai compris comment me sevrer de la meta ,y a eu plein de rechute mais je me suis tjs resevrer a chaque fois.aujourdhui je crois que j ai renoncer a en reprendre pour cause d etat dépressif après mes traces c est inscrit dans mon cerveau .en y allant j etais heureuse et légère en repartant trop mal même si j en avais dans ma poche.j ai choisi la vie je crois et tt ce ke j ai maintenant.

    • un truc marrant c’est que chaque génération de consommateur aura entendu ce petit laïus :  » avant l’héroïne était bien meilleure et beaucoup moins chère » . Non que je veuille dénigrer ceux qui s’expriment comme cela – je l’ai fait moi même il n’y a pas longtemps à propos de la disparition de « la blanche , la taîlandaise n° 4…qu’ on ne trouve plus que dans le souvenir des junkies survivants des années 80-
      non pas que je nie la réalité du constat – d’ailleurs c’est vrai que la Blanche, la vraie, celle qui et laisse un petit gout d’éther dans le nez…. poh poh poh !!!! C’était de la balle.
      Non . c’est un fait que j’ai toujours entendu ce discours de la part des anciens consommateurs d’héroïne . Quelle que soit l’époque et donc forcément , les anciens des uns étaient pourtant les petits jeunes pour les autres.
       » La marseillaise ? ah mon gars! Si tu avais connu ça !…Une pointe de couteau, 2 micro traces et t’étais… dead !  »
      euh d’ailleurs oui certains ne sont même plus là pour le dire parce que justement ils l’on été vraiment …dead.

      Mais quand même je crains que le côté , c’était nos jeunes années, on étaient beaux, on étaient amoureux , on étaient plein d’optimisme, et forcément l’herbe était plus grasse . enfin pas l’herbe , la poudre . Encore que l’herbe en cherchant bien . t’a pas connu la colombienne pressée ? Eh ben non aujourd’hui la technique de la beuh fait exploser les tx de THC donc avant c’était forcément moins bien. Encore que , je t’assure? le double zéro , le libanais rouge….bref

      La vérité c’est que même chez les junkies, et contrairement à la légende , la plupart des amateurs d’héroïne ont tous été jeunes , beaux , amoureux et plein d’appétit pour la vie . Grâce à la réduction des risques et la naloxone qui leur épargne aujourd’hui le sida, les hépatites et pas mal d’autres désagréments comme les overdoses ils ont même des chances de vivre de plus en plus vieux . Alors nous sommes prévenus , nous allons entendre le laïus habituel dans les EPHADS. « T’as pas connu la rose des années 80 ? T’a rien connu et en plus on te la donnais cette came … »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2020 A.S.U.D. Tous droits réservés.

Inscrivez-vous à notre newsletter