EGUS 6 : Drogues, économie et sécurité, que doit-on attendre de la loi ?

écrit par ASUD, le 13-09-2010 Thème : Politique.

40 années de criminalisation des drogues, quel bilan pour la protection des individus et de la société ?

Lieu : la Maison des Associations à Paris, 10-18 rue des Terres au Curé , 75013 Paris. Google Map
Date : mercredi 08 décembre 2010
Entrée libre

8h45-9h15 : Accueil autour d’un café

9h15 -9h30 : Présentation de la journée

Argument : chaque débat sera alimenté et enrichi par les questions et les observations des associations et des usagers présents dans la salle
Intervenants : Fabrice Olivet et Laurent Appel

9h30-11h, Premier débat : Salles de consommation à moindre risques.

Argument : La confrontation entre usagers de drogues et riverains est-elle inéluctable ?
Animateur : Pierre Chappard
Plateau : Patrick Padovani adjoint à la santé à la Mairie de Marseille, Veronique Dubarry, maire adjoint à la mairie de Paris, Sylvie Wieviorka, Conseillère de Paris

11h-11h15 : Pause

11h15-12h30, Second débat : 1970-2010 , bilan d’une loi souvent critiquée, parfois réformée, jamais abolie.

Argument : la loi de 70 a-t-elle protégé les citoyens ?
Animateur : Anne Coppel
Plateau : Didier Jayle et Nicole Maestracci, anciens présidents de la Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et la Toxicomanie (MILDT], Olivier Postel-Vinay, rédacteur en chef de Books.

12h30-14h : déjeuner libre

14h-15h30, Troisième débat : Les usagers dans l’économie des drogues, la sécurité des biens et la sûreté des personnes.

Argument : L’économie des drogues du point de vue de l’usager. La question budgétaire, le poids de l’illicite, les différentes stratégies financières élaborées par les usagers ( part des revenus licites, part du trafic, de l’autoproduction et des activités délinquantes).
L’insécurité du point de vue de l’usager. La question de la violence, la place du manque et le rôle assigné aux états de « conscience modifiée ».
Animation : Laurent Appel
Plateau : associations d’usagers et de réduction des risques : ASUD, Techno+,CIRC, AFR, ANITEA/F3A…

15h30-15h45 : Pause

15h45-17h15, Quatrième débat : Les drogues, l’immigration, la banlieue, élaboration d’un objet politique sensible.

Argument : 40 ans de guerre à la drogue dans les « quartiers ». Bilan de l’épidémie de sida des années 80 -90 et de la montée inéluctable de l’économie parallèle. Comment conjuguer sécurité publique, objectifs sanitaires et droits de l’individu ? Quelle place La drogue occupe-t-elle dans le dossier à tiroir de l’ identité nationale?
Animateur : Fabrice Olivet
Plateau : Fabrice Rizzoli, politologue, spécialiste du crime organisé, Malek Boutih membre du P.S., ancien président de SOS Racisme (non confirmé), Stéphane Gatignon, maire de Sevran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aucun Commentaire