Droits des Usagers

Bienvenue sur la plateforme Droits des usagers, créée par l’Observatoire des Droits Des Usagers (O.D.U)

Dans chaque vignette ci-dessous, tu trouveras aussi des ressources légales et des guides d’usagers.

En te familiarisant avec ces informations, tu pourras revendiquer tes droits face aux professionnels de santé et porter plainte si ceux-ci te sont refusés.

Parlons-en !! Des questions ?  envie de débattre ? tout se passe ici !!

Asud vous donne la possibilité de vous exprimer , de débattre dans la joie et la cordialité , les commentaires sont ouvert anonymement , un peu de bon sens et de respect pour des débats claire et respecteux de toutes et de tous

Commentaire

  • Jean-rené DARD (ji.air)

    ayant participé largement à cette aventure dès la fin de l’été 1992, je me permet de préciser que si sur le fond l’ article de Gilles est plutot juste et bien vu, sa mémoire semble lui avoir joué quelques vilains tours et la plupart des dates cités sont carrément inexactes.
    Si les premiers militants d’ Asud se sont bien rencontré en 1992, l’association légale Asud (son véritable acte fondateur) n’a vu le jour qu’en 1993, avec comme présidente Phuong Tao Charpy. C’est également cette année là que l’ association Asud-Montpellier nous rejoindra. Le premier financement de l’ AFLS destiné à Asud a d’ailleurs été versé à l’association Aparts, l’association Asud n’ayant alors aucune’existence légale. Quelques mois plus tard suite à de profonds désaccords internes, des nouveaux statuts furent adoptés et un nouveau bureau élu, c’est alors mézigue, votre dévoué serviteur, qui devint Président d’Asud. En 1996 souhaitant me consacrer au journal, Esther Taiêb me remplaça à la présidence, elle même remplacée par Fabrice Olivet l’année suivante et qui est l’actuel directeur de l’asso. Le collectif Limiter La Casse s’est organisé dès 1993 avec Phuong Tao Charpy pour Asud. Après une courte traversée du désert où nous n’avions plus ni locaux, ni financement, l’association AIDES nous fournira un local et nous obtiendrons des financements conséquents de la Communauté Européenne et de le la Direction Générale de la Santé, ce qui nous permettra de salarier à mi-temps cinq membres de l’association et de porter le tirage du journal à 20 0000 exemplaires. Dans la foulée, et sous la houlette d’Asud Paris, une vingtaine de groupes Asud furent crées dans plusieurs villes de province, la plupart d’entre eux ont aujourd’hui disparu.
    Ces détails paraitrontpeut-être à certains insignifiants, un avis que je ne partage pas, je pense qu’il est important pour nous que notre histoire soit relatée le plus exactement possible. N’oublions pas que c’est cette histoire qui a façonné l’ Asud d’aujourd’hui. Étant une des rares personnes à avoir vécu sans interruption cette aventure durant cette période décisive et riche en événements, c’est en cette qualité et en toute humilité que je me permet d’apporter ces quelques précisions. Et reste à votre disposition pour tout complément d’information, c’est pas compliqué, suffit de demander.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2020 A.S.U.D. Tous droits réservés.

Inscrivez-vous à notre newsletter